Selon les calculs effectués par Nakamura, Johnson et Mason1, cela causera l'annulation complète des deux particules.